Nostromo agence de communication examine les liens entre communication et verite

La vérité et la communication s’entendent mieux qu’on le pense

L'agence de communication Nostromo s'interesse au rapports entre communication et verite

Dans l’imaginaire populaire, vérité et communication sont quasiment incompatibles : des décennies de publicités plus ou moins exagératrices* des qualité des produits ont donné naissance à une génération de cyniques des médias, qui inverse, voire ridiculise la proposition classique du « si c’est à la télé, c’est que c’est vrai » – la méfiance est devenue la nouvelle règle.

Cela rend d’autant plus indispensable l’application de la vérité dans la communication**. Dans notre actuelle société, dite de l’information, la probabilité de survie sur le long terme de ce que nous appellerons un mensonge (qui peut aller de la simple exagération à la tromperie éhontée) est de plus en plus faible – et les conséquences sont de plus en plus drastiques. Le nombre de « gendarmes », si l’on peut les qualifier ainsi, s’est accru exponentiellement avec l’arrivée du web : associations de consommateurs, tests d’utilisateurs, forums divers et variés, et même révélations par des employés sur les pratiques quotidiennes dans l’entreprise (on se souvient encore du tollé soulevé par l’affaire du compte twitter @EquipierQuick, qui doit passer devant les tribunaux cette année). Les conseillers en communication de crise vous diront la même chose : l’avantage de la vérité, c’est qu’elle ne varie pas – cela évite les effets girouettes, toujours mal perçus, et l’apprentissage de nouvelles partitions.

Cela ne veut pas nécessairement dire qu’il faut dévoiler tout le fonctionnement interne de l’entreprise ; il ne faut pas confondre vérité et transparence. De façon similaire, dire la vérité sur un produit ne consiste pas à étaler ses défauts. Il faut « simplement » être exact sur les qualités mises en avant (si votre produit n’a aucune qualité qui le distingue de ses concurrents, il faut probablement revoir votre copie).

Il devient même possible aujourd’hui de jouer sur de faux effets d’annonce, grâce à la rapidité de propagation de l’information – et de profiter ensuite du buzz ainsi créé pour placer son véritable message. L’annonce de la fin des blagues Carambar, savamment orchestrée, rentre dans cette catégorie : le tollé suscité par l’abandon d’un aspect du produit rentré dans la culture populaire a remis sur le devant de la scène la marque, qui a bénéficié d’une exposition médiatique importante gracieusement fournie par la quasi-totalité des médias, professionnels comme amateurs.

Enfin, il faut tout de même mentionner le fait qu’une communication vraie et honnête est plus satisfaisante sur un plan philosophique et moral. Cela n’est certes pas la première préoccupation d’une entreprise, mais à l’époque où la vertu revient sur le devant de la scène – sous le nom étrange de RSE, responsabilité sociale des entreprises -, autant aller jusqu’au bout de la démarche…

* : par essence, le marketing est manipulateur…
** : nous parlons, bien sûr, du point de vue d’une entreprise qui veut s’établir sur la durée – et donc ne cherche pas à tromper ses clients.

L'agence de communication Nostromo se penche sur la necessite de la discipline dans la communication

Disciplinez-moi cette communication

Nostromo agence de communication examine les rapports entre discipline et communication reussie

Parmi les nombreuses règles, souvent intangibles, qui font qu’une opération de communication est réussie, la discipline est peu citée, mise au deuxième plan au profit de qualités ayant plus de glamour, comme la créativité (« l’étincelle » des agences de publicité) ou la spontanéité. Pourtant, il n’est pas de communication réussie sans discipline, et ce à tous les niveaux de l’opération, de la conception au suivi de résultat en passant par la réalisation. Cela va aussi bien de l’attention portée au travail d’ébauche et de production qu’à celui de vérification, relecture…

L’idée exprimée ici par le mot discipline est à rapprocher des notions de rigueur et de persévérance. La réalisation est l’exemple d’application le plus évident. Elle se doit de suivre des critères de qualité élevés, et pour cela, il faut une discipline de travail forte : n’importe quel relecteur professionnel vous le dira. L’utilisation de la discipline paraît plus nébuleuse, mais elle est pourtant indispensable : c’est elle qui permet de transformer une ébauche d’idée en projet fini – en la testant, la confrontant de façon méthodique au cahier des charges, à la culture d’entreprise du client, bref à tous les angles d’attaque possibles.

Mais la notion de discipline prend sa véritable valeur lorsque l’on envisage une stratégie de communication globale, étalée sur le moyen à long terme. Car il s’agit ici de façonner l’image de la marque, pas seulement des produits (même si les deux sont inextricablement liés). Il faut ici se rapprocher de la notion de persévérance : c’est à force d’appuyer sur les mêmes boutons que l’association se fera dans la tête du client entre une catégorie de produit et la marque. Par exemple, que l’idée de base ait séduit ou non, Orangina est associée aux animaux anthropomorphes. Le logo n’a presque plus besoin d’apparaître sur l’affiche, ou sur le spot publicitaire. Cela est le résultat de campagnes successives, différentes mais qui déclinent le même thème. Pour arriver à faire ce genre de chose tout en gardant un niveau de qualité élevé sur tous les projets, il faut une réelle discipline interne.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut jamais abandonner une idée ou révolutionner toute son image ; mais il ne faut pas le faire toutes les deux semaines. Et quand c’est fait, cela doit être un effort coordonné, aussi bien en communication externe qu’interne. Ce qui suppose de la préparation, de l’organisation – et donc, une fois de plus, de la discipline.

L'agence de communication Nostromo joue le jeu d'un spammeur et vous communique tout

Gagner des millions avec Aristide, le retour

 

Après quelques semaines de silence, nous avons enfin eu des nouvelles. Nouvelles qui ont pris une forme quelque peu inattendue (voir le mail ci-dessous). Nous tenons du coup à préciser les points suivants :
– L’établissement bancaire cité dans les documents n’est en rien responsable de la tentative de spam dont nous avons été l’objet ;
– le vrai M. Aristide (car il existe) n’est en rien responsable de la tentative de spam.

De : SIRT <alert@internetidentity.com>
Sujet : Contenu indésirable Notification – CRID2044
Corps du message :

L’équipe,

Nous travaillons pour le compte de la XXXXXXXXXXX afin d’éliminer les contenus non désirés sur le site suivant qui semble être sous votre contrôle.
https://nostromo.fr/gagner-des-millions-avec-aristide/
Ce site héberge le contenu que notre client souhaite enlevé. Nous avons inclus à la demande de notre client ci-dessous.

Description client de violation:
1.Le https://nostromo.fr/gagner-des-millions-avec-aristide/ url comprend un document portant le logo des banques que nous aimerions enlevé.
2. Le nom de l’un de nos collaborateurs est utilisé dans le document affiché.
———–
Si vous n’êtes pas d’accord avec cette demande ou obtenir des renseignements supplémentaires à supprimer ce contenu indésirable, s’il vous plaît laissez-nous savoir et nous ferons le suivi avec le client. Nous apprécions votre aide sur cette question.

Cordialement,

IID Content Removal Team

Internet Identity
O: 24/7 Service – 1.888.239.6932 x0
E: content.removals@internetidentity.com
internetidentity.com


Ce email a été envoyé via formulaire de contact le Nostromo https://nostromo.fr

 

Nous avons décidé, du coup, de contacter directement IID, compagnie qui est effectivement réputée, mais qui, avons-nous appris, a le seul défaut de ne pas avoir d’employé parlant français, ce qui explique une traduction estampillée Google. Suite à notre conversation, nous avons donc flouté les images dans l’article Gagner des millions avec Aristide, et retiré le nom de famille de M. Aristide, qui est, lui aussi, une victime dans toute cette affaire.

 

L'agence de communication Nostromo s'interesse a l'effet Streisand dans la communication

Jouer avec l’effet Streisand en communication

Nostromo, agence de communication, analyse l'utilisation de l'effet Streisand en communication

 

L’effet Streisand : quand supprimer ou décider de cacher une information existante focalise l’attention sur cette information et l’amène à être encore plus exposée.

L’expression est à la mode. L’effet a été baptisé ainsi après la mésaventure arrivée en 2003 à Barbara Streisand, qui avait poursuivi en justice un photographe coupable à ses yeux d’avoir pris et diffusé une vue aérienne de sa propriété dans le cadre d’un projet d’étude d’érosion du littoral. La procédure a suscité immédiatement l’intérêt du public, qui s’est rué sur le site pour voir l’image. La page Wikipédia recense de nombreuses occurrences du phénomène.

L’effet repose sur une dynamique sociale simple, que l’on pourrait rapprocher du tropisme de la théorie du complot – ou, plus modestement, de la curiosité : qui, étant enfant, n’était pas dévoré par l’envie de savoir exactement ce qu’il y avait dans le tiroir fermé à clé du bureau de papa ? Ce qu’il y avait à la télé, ces soirs où l’écran nous était interdit ?

Cela ne change pas chez les adultes. Lorsqu’une information nous parvient, elle peut être ou non retenue par l’auditoire.
 En revanche, le fait de la supprimer crée tout de suite un regain d’intérêt : pourquoi la cacher, si elle n’est pas importante ? A fortiori si la suppression est du fait d’une administration ou d’une personnalité.

Aujourd’hui, l’effet Streisand est magnifié par les réseaux sociaux et le branchement continuel sur Internet. Pas une rumeur n’échappe aux claviers des internautes, et sur la Toile, rien n’est jamais complètement effacé : tout se voit (sauf si vous n’avez pas de talent de référenceur, et dans ce cas-là, contactez-nous). Dans ce contexte, les administrations, stars et autres devraient prendre en compte cet effet, connu maintenant de tous les communicants.

Et pourtant. Prenons en exemple la dernière occurrence en date: la DCRI supprime un article de Wikipedia. Le tollé est immédiat. Passons sur le côté « censure » (inévitable dès qu’un organisme gouvernemental est impliqué) ; la vraie question est de savoir comment diable les responsables de la communication de la DCRI ont pu penser que cela passerait inaperçu. Ils ont depuis remis l’article en ligne, qui de plus ne présente que peu d’intérêt. Beaucoup de bruit, une e-réputation mise à mal, tout cela pour pas grand-chose…

La leçon à retenir ? Si votre information mise en ligne remporte peu d’intérêt de la part de votre cible privilégiée, retirez-la avec fracas. Si vous voulez ne pas voir ressurgir un scoop, restez discrets et espérez que’il se noie dans le flux des informations quotidiennes. Après tout, comme nous l’a enseigné Poe, mieux vaut laisser une information cachée en pleine vue…

Nostromo, agence de communication, liste des choses a ne pas faire... mais droles a lire

Top ten (et plus) des choses à ne pas faire

L'agence de communication Nostromo vous porpose une liste de choses a ne pas faire

 

Après vous avoir proposé la semaine dernière une liste de choses à faire pour retrouver quelques plaisirs simples de la vie, voici aujourd’hui une autre liste sur le principe opposé.

–       Péter dans l’ascenseur, même quand on est seul
–       Trop manger avant de faire des montagnes russes
–       Quitter et cliquer sur « ne pas enregistrer »
–       Boire le verre d’eau avant d’avaler l’aspirine
–       Faire une bataille d’eau dans les galeries du Louvre
–       Boucher les toilettes lors du premier dîner avec sa future belle-famille
–       Donner des laxatifs à un cul-de-jatte
–       Faire participer un orphelin à « l’École des Fans »
–       Raconter une blague juive à un juif
–       Danser le tango avec quelqu’un qui sait danser le tango
–       Saluer la reine en lui serrant la main
–       Laisser son micro-cravate allumé en allant aux toilettes
–       RIEN…
–       Commencer bien et mal finir
–       Mélanger le sucre en poudre et le sel
–       Sniffer de la farine pour faire comme Al Pacino dans ‘Scarface’
–       Avaler en même temps un mentos et un verre de Coca light
–       Répondre au téléphone à sa mère en cours de coït (aussi bien l’un que l’autre)
–       Boire et conduire
–       Ne pas confier sa communication à Nostromo
–       Expliquer pendant dix minutes une blague que personne n’a trouvée drôle
–       Traduire littéralement des jeux de mots dans une autre langue
–       Faire des remarques grivoises à son boss sur ce qu’on apprend ensuite être sa femme / fille / maîtresse / compagnon (rayer la mention inutile)
–       Oublier de tirer la chasse d’eau
–       Rire la bouche pleine
–       Laisser un stylo ouvert dans sa veste
–       Traiter de lopette un Hell’s Angel
–       Roter après avoir mangé du caviar
–       Regarder à gauche en traversant une rue de Londres
–       Sortir en caleçon sur le palier un jour de grand vent
–       Faire pipi contre le vent

Surtout, n’hésitez pas à nous donnez vos suggestions ! Vous verrez, c’est amusant…

Nostromo, agence de communication, met à jour les liens entre exploration spatiale et communication

Communication et conquête spatiale, sur un air de tango-charlie (2/2)

La conquête spatiale vue a travers le prisme de la communication, par l'agence de communication Nostromo

 

Heureusement pour les enthousiastes, l’exploration spatiale commence, dans les années 2000, à revenir sur le devant de la scène, en partie grâce à… Georges W. Bush, qui en 2006, annonce avec tambours et trompettes le programme Constellation, qui prévoit le retour sur la Lune avant 2020, la construction d’une base permanente, et de poser les pieds sur Mars avant 2030. Le programme sera annulé par Barack Obama en 2010, mais il aura eu un mérite : remettre l’espace dans l’imaginaire, Mars étant un nom bien connu du public. Conjointement, la NASA commence une nouvelle stratégie de communication tirant au mieux partie d’Internet, avec des mises en lignes de bases de données de photos magnifiques prises par Hubble notamment. La popularisation des réseaux sociaux leur servira bien : Curiosity, le rover martien, a son propre compte Twitter. Et même si certains reprochent à la NASA de biaiser leur communication sur des sujets qui jouent la carte de sensationnalisme pseudo-scientifique (des photos, la « découverte de vie sur Mars », par exemple), il faut leur reconnaître plusieurs circonstances atténuantes : la communication purement scientifique est presque toujours un échec auprès du public, pour des raisons allant d’un manque d’intérêt à une difficulté de compréhension que la meilleure vulgarisation ne peut qu’en partie résoudre. Sans oublier le fait qu’à l’époque de l’information pop-corn, sitôt vue sitôt oubliée, avoir l’air rébarbatif est le péché impardonnable par excellence.

 

L'agence de communication Nostromo vous livre la deuxième partie de son article sur la communication et la conquête spatialeImage © Virgin

La communication sur l’exploration spatiale se trouve encore aujourd’hui dans cette situation peu confortable, entre le coq et l’âne. Certes, on note une recrudescence, surtout ces deux dernières années, de sujet d’actualité ayant trait à l’astrophysique (boson de Higgs, matière noire…) ; mais le vrai changement se produira quand le tourisme spatial fera ses premiers pas (ce qui pourrait arriver dès la fin de l’année). Tout d’un coup, même si le prix du ticket est élevé, M. Tout-le-monde pourra retrouver une connexion personnelle avec le vide intersidéral, ainsi qu’un esprit pionnier qui fait défaut depuis maintenant plusieurs décennies : au lieu d’être impossible, le rêve d’aller – même brièvement – dans l’espace redevient accessible. Et, pour la communication, cela changera tout.

P.S. : Un petit factoïde qui, au passage, pourra vous intéresser : depuis 1947, il existe un moyen de propulsion spatial plus rapide, fiable et économique que tout ceux utilisés depuis – le projet Orion. Son inconvénient ? Il repose sur l’explosion répétée de bombes nucléaires à l’arrière du vaisseau (procédé désigné sous le nom de propulsion nucléaire pulsée). Le nucléaire est une idée moins folle qui n’en a l’air : des chercheurs développent actuellement un moteur à fusion qui pourrait raccourcir considérablement le temps de voyage.

Vous pouvez lire la première partie de cet article .

Les liens entre communication et exploration spatiale par Nostromo Agence de communication

Communication et exploration spatiale, sur un air de tango-charlie (1/2)

« Houston, we have a problem ! » Comme tout le monde le sait (si, si), le mois d’avril est riche en anniversaires significatifs pour la conquête de l’espace : le premier vol habité de Gagarine a décollé le 12 avril 1961 de Baïkonour ; deux jours après, JF Kennedy lançait la course à la Lune. Le 11 avril 1970, c’est le décollage de la mission Apollo 13 (illustrée à l’écran par le film éponyme de Ron Howard). La première station spatiale en orbite, Saliout 1, a été lancée le 19 avril 1970 – elle restera un an et demi en orbite avant d’être détruite (volontairement). Enfin, le 12 avril, toujours, mais en 1981, la navette Columbia effectue son premier décollage…

 L'agence de communication Nostromo s'intéresse à la communication sur la conquête de l'espace
Infographie créé par Sean McNaughton et Samuel Velasco pour National Geographic

Bref, un mois particulièrement riche en premières. Et une occasion de se plonger sur l’évolution de la communication sur la conquête de l’espace – et sur l’influence que cela a eu sur les programmes eux-mêmes.

Les premières années – nous partons de la deuxième moitié du XXème siècle – furent celles de l’enthousiasme pionnier. Une nouvelle frontière s’ouvrait, et même si les inconnues étaient paradoxalement moins nombreuses que lors des premières circumnavigations, l’espace était chargé d’une telle aura – ayant été l’objet de fantasmes divers depuis l’Antiquité – que la fièvre exploratrice est montée au maximum. (Pour donner une idée de l’état d’esprit plus qu’inventif et un peu perdu de l’époque, une lecture de l’Étoffe des Héros, de Tom Wolfe, s’impose, où à défaut voir le film).

La communication sur la conquête de l'espace étudiée par Nostromo agence de communicationLa communication de l’époque repose sur des codes simples, renforcés par un prisme politique fort : d’un côté comme de l’autre du rideau de fer, il fallait, pour l’honneur de la mère patrie/du pays, battre ces cochons de capitalistes/bolcheviks dans la course à l’espace. Patrie, métaphore de guerriers et de héros – et ce jusque dans le nom des prgrammes : Apollon est le dieu du soleil, et Soyouz veut dire union -, les contrastes sont forts et se déclinent facilement ; il suffit de jouer sur une partition bien connue. La conquête spatiale ne connaîtra jamais une meilleure presse, ni un meilleur retentissement auprès du public. L’avantage de la rhétorique guerrière, c’est qu’elle permet un contact immédiat et viscéral avec M. Tout-le-monde, avec une efficacité rarement atteinte.

L’arrivée des premiers astronautes sur la Lune constitue un tournant, mais n’arrête pas la rhétorique guerrière pour autant ; elle se focalise alors sur l’occupation du ciel – les stations habitées et la fameuse « guerre des étoiles » de Reagan. Mais déjà, on note que les vols habités ne suscitent plus la même excitation qu’auparavant ; l’humanité s’est habituée à l’idée que, là-haut, il y a quelques uns de ses représentants enfermés dans un cylindre de métal.

La chute de l’URSS est un vrai point de rupture. Tout d’un coup, plus d’ennemis ; l’espace redevient une zone de coopération internationale, et pendant plus d’une décennie, la grande majorité de l’actualité spatiale consiste en des lancements de satellites. Encore. Et encore. Et on a beau faire, personne n’est excité par le lancement d’un n-ième machin en métal labellisé ‘communications’, même si les résultats sont essentiel à notre société d’aujourd’hui (télécommunications, internet, GPS…) Il y a bien sûr quelques exceptions, comme le lancement du télescope spatial Hubble et ses réparations, mais il s’agit de rares pointes d’intérêt dans un paysage globalement morne.

Nostromo, agence de communication, explore les liens entre communication et exploration spatialeEt la communication s’en ressent. Moins engageante et engagée, elle se concentre sur des avancées scientifiques qui laissent froide la grande majorité du public. Coïncidence (ou pas), c’est également à cette époque que les budgets commencent à se réduire de façon drastique. C’est alors qu’apparaît le nouveau mot d’ordre de la NASA : « Faster, Better, Cheaper » (« plus vite, mieux, moins cher ») qui fait preuve d’efficacité – mais pour le glamour, on repassera. Avec la diminution des budgets, les vols habités deviennent de plus en plus rares ; et on a beau dire, enlever l’élément humain n’aide pas à rendre la conquête spatiale plus sympathique au yeux des profanes. L’espace devient de plus en plus une affaire commerciale, et le grand public n’est pas concerné directement.

La suite ici.

L'agence de communication Nostromo liste ces petites choses qui donnent de la saveur à la vie

Top ten (et plus) des choses à faire

Nostromo agence de communication vous propose un top ten (et plus) de choses a faire

Il suffit parfois de peu pour (re)commencer à savourer la vie. Qu’il s’agisse de grands principes ou de tout petits riens, voici une liste – évidemment non exhaustive – de ces petites choses qui rendent la vie plus agréable…

–       Remonter ses chaussettes
–       Lever les yeux en marchant
–       Acheter ce qui nous plaît quand ça nous plaît
–       Prendre des suppositoires
–       Changer l’eau du bain
–       Prévoir une couverture dans le coffre de la voiture
–       Dire des gros mots
–       Avoir des amis de chaque couleur et de chaque confession (un de chaque)
–       Respecter les pelouses
–       Croire
–       Mettre des pinces à vélo… quand il le faut
–       Lire et écrire, le plus souvent
–       Regarder la lune et rêver d’y aller
–       Faire du sport (bouh !)
–       Faire la fête jusqu’au lever du soleil et regarder le ciel changer de couleur
–       Passer du temps avec ses amis
–       Boire quand on a soif
–       Se brosser les dents régulièrement
–       Courir
–       Se gratter quand ça démange
–       Fermer les yeux pendant au moins cinq secondes
–       Douter
–       Dire quand on aime
–       Faire l’amour
–       Porter un kilt quand on a la diarrhée

Envoyez-nous vos suggestions !

Le nouveau site de l'agence de communication Nostromo est en ligne !

Lancement du nouveau site web de Nostromo

Nous sommes fiers de vous présenter notre nouveau site ! Quelques caractéristiques techniques : le site, basé sur une architecture WordPress, est entièrement responsive (i.e. il s’adapte à toutes les tailles d’écran ; essayez, vous verrez !). Vous trouverez les archives de la section ‘Bonus’ ainsi que notre fil twitter sur notre ancien blog.

Nous espérons que vous aurez autant plaisir à parcourir ce site que nous en avons pris à le concevoir.

Et surtout, donnez-nous votre avis !

L'agence de communication Nostromo joue le jeu d'un spammeur et vous communique tout

Gagner des millions avec Aristide

Cette année, pour le 1er avril, nous avions décidé chez Nostromo d’explorer pour vous ce qui se passe quand on répond à un spam. Mais pas n’importe lequel : nous avons eu la « chance » de recevoir l’un des plus fameux d’entre tous – les millions bloqués sur un compte en banque en Afrique. Mais le jeu s’est révélé plus long – et plus amusant encore – que prévu : nous vous livrons du coup un premier épisode, brut de décoffrage, qui retrace les échanges que nous avons eu avec M. Aristide Anongba.

L'agence de communication Nostromo propose de gagner des millions avec Arsistide

Quelque part au Nigéria

Bonne lecture !

MISE À JOUR DU 24 AVRIL 2013

Suite à une demande de l’établissement bancaire invoqué dans les différents documents, nous tenons à préciser les points suivants : ni l’établissement bancaire, ni le vrai M. Aristide ne sont responsable de la tentative d’arnaque que nous décrivons ci-dessous. Ils sont, autant que les récipendiaires (multiples) du premier mail cité ci-dessous, des victimes.
Nous avons donc délibérément flouté les images – qui nous ont été fournies par les spammeurs – pour rendre illisibles le logo et le nom de la banque, et supprimé le nom de famille de M. Aristide, ainsi que les numéros de téléphone.

 

De : Aristide
Date : 25 mars 2013
Objet : Cher ami.
À : (pas de destinataire)

Bonjour.

Je suis M. XXXXXX Aristide, le Directeur des comptes dans d’une Banque de la place. J’ai une proposition financiиre et confidentielle а vous faire. Une somme flottante de 3.950.000dollars usd appartenant а un dйfunt client dont le nom a йtй identifiй et notй non revendiquй dans nos audits et archives.

En tant qu’un des dirigeants principaux de la banque, je suis obligй de vous informer, que je suis а la recherche d’une personne avec qui je peux dйbloquer cette somme. Je vous demande donc d’accepter d’кtre le proche parent et revendiquer les fonds. En gйnйral, dans ces cas d’espиce les fonds sont confisquйs au trйsor du gouvernement en tant que fonds non revendiquйs. Selon le gouvernement aprиs une certaine pйriode, а moins qu’ils soient revendiquйs de faзon pressante par un proche parent du dйfunt. Je voudrais que ces fonds vous soient transfйrйs, (soit dans votre compte bancaire ou par carte de Paiement Electroniques ATM card) entant que proche parent du dйfunt client et que par la suite nous effectuons un partage йquitable de 50% chacun, j’ai besoin de votre aide en toute honnкtetй et je vous promets que vous ne courrez aucun risque car ma position au sein de la banque me permet de couvrir n’importe quel risque et de plus je serai la seule personne a superviser cette tra nsaction. J’ai fait toutes les vй

Mes salutations les plus distinguйes

M. XXXXXX Aristide

 

De : Nostromo
Date : 27 mars 2013
Objet : Re: Cher ami.

Bonjour Aristide,

Merci pour votre message surprenant mais très interessant.

Comment pouvons-nous organiser pour que je vous accompagne dans cette démarche?

Merci

 

De : Aristide
Date : 28 mars 2013
Objet : M. XXXXXX DETAILS ET DOCUMENTS

Bonjour,

Suite à votre message, et aux regards des préoccupations posées pour la bonne marche de notre transaction, je tiens à m’excusez d’abord pour mon intrusion dans vie et vous détailler les faits puis vous faire parvenir certains documents que j’ai pu obtenir discrètement ça et là dans les différentes institutions requises afin que vous compreniez le sérieux de la transaction.
En effet, pour votre adresse il faut dire que cela n’a pas été chose facile car il m’a fallu chercher çà et là dans les archives un réel parent proche de ce monsieur pendant plusieurs années sans qu’aussi personne ne se présente.
J’ai compris que effectivement tous les membres essentiel de sa famille avaient péri dans ce crash et pourtant, si je ne déclare pas d’ayant droit de ces fonds à mes supérieurs, ces fonds seront déclaré comme perdu ou non récupéré et donc reversé dans les comptes de réserve de la banque.
C’est donc un pur hasard mais je préfère de loin quelqu’un que je ne connais pas à quelqu’un que je connais car en matière d’argent, c’est toujours délicat. Ma seule crainte est que nous puissions baser cette transaction sur une solide confiance mutuelle afin de réussir ensemble et de partager la somme.

Sachez que la réussite de cette transaction changera la cour de nos vies respectives, c’est la raison fondamentale pour laquelle j’ai étudié cette transaction pendant suffisamment de temps avant de vous contacter, je tiens à vous rassurer que ceci est et sera sans risque si nous restons assez complice l’un de l’autre, si la confidentialité est mise, si vous suivez à la lettre mes instructions et correctement les procédures.

Pour revenir à l’essentiel, j’ai pu obtenir au ministère du travail (chambre de commerce) une copie du registre de commerce utilisée par David Kenneth, pour son entreprise. Principal document réclamé aux investisseurs économiques sur ce territoire.
Aussi j’ai demandé la dernière fois à l’agente en service au département des comptes de me faire sortir une copie de la position du compte du client décédé ce qu’elle a fait sans problème.
Pour couronner le tout, j’ai adjoint mon adresse que vous trouverez en pièce jointe afin que vous sachiez à qui vous avez affaire car il nous faut entretenir une confiance inouïe afin de faciliter les choses puisque c’est une question d’argent. Je réside à Abidjan, République de Cote d’Ivoire à l’adresse 03 B.P 166 ABIDJAN 03, XXXX XXXXX, No XXX, Tel: 00225 XX XX XX XX.
Pour ce qui est de la banque, rassurez vous, je suis un agent du service administratif à la Direction de la banque, La banque à seulement besoin d’un dossier claire et une procédure correctement ficelée avec toutes les informations.

Comme je vous l’ai dit, si vous êtes vraiment consentant, je souhaiterais que vous me fassiez parvenir votre adresse personnelle complète afin que je puisse l’insérer dans le cerveau central de la banque puis dans le dossier du défunt en tant que parent proche, au cas où la banque voudra vérifier lorsque je vous demanderai de les contacter officiellement.
Je crois que j’ai été assez explicite et je souhaite encore vous rassurer, s’il avait des risques éventuels, je ne tenterais jamais ceci car j’ai une femme et des enfants, et en plus pas quelqu’un d’autre avec moi. Je vous demande de prendre connaissance des documents en question et de faire ce qu’il faut faire si toute fois vous êtes rassuré c’est à dire :

1- M’envoyer d’abord votre nom et adresse complète personnelle ainsi que votre numéro de téléphone afin que je puisse l’insérer dans le cerveau central de la banque et dans le dossier du monsieur en tant que son parent proche.
2- Ensuite je vous enverrai après notre échange téléphonique pour me confirmer la bonne réception des documents, les références du département de la banque en charge des virements internationaux afin que vous les contactiez également pour leur expliquer que vous êtes le parent proche de tant qui est décédé avec sa famille dans le crash et que vous souhaiteriez faire rapatrier ces fonds dans votre compte, et vous leur demandez les démarches à suivre. Mais tout ceci dans la discrétion et la confidentialité car c’est une question d’argent.

Je vous laisse sur ces mots tout en espérant une suite favorable à notre transaction. Prière de me confirmer la réception desdits documents.

Bien à vous.

M.Aristide XXXXXX
00225 XX XX XX XX

Nostromo, agence de communication, explore le monde du spam en dialoguant avec l'équivalent moderne du prince nigérian. Nostromo, agence de communication, vous dévoile ce qui se passe quand vous répondez à un spam.... L'agence de communication Nostromo a décidé, pour le premier avril, de spammer les spammeurs ! L'agence de communication Nostromo va-t-elle devenir millionnaire avec la collaboration de M. Aristide ? Nostromo, agence de communication, allie pertinence et impertinence en explorant les méandres du spam dit du "prince nigérian".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De : Nostromo
Date : 28 mars 2013
Objet : votre mail M. XXXXXX DETAILS ET DOCUMENTS

Rebonjour Aristide,

J ai ouvert une nouvelle adresse mail car je ne souhaite pas partager avec mes collegues votre mail et la somme dont nous avons parle.
je vous demande de me repnodre que sur ce mail. car je suis un peu egoiste et ne souhiate pas partager la somme dons donc avont parle. je me demande comment nous allons pouvoir faire car je n ai pas de Kenneth dans ma famille ou mes proches, dois je fournir une fausse piece d identite? de plus je vois qu il y a eu des moovments sur le compte, pourriez vous m’envoyer un etat du compte date de cette annee?
vous pouvez me joindre a cette adresse mail.

bonne journee et en esperant avoir vite de vos nouvelles car je souhiate demissionner bientot et que la somme offerte me permettrait de partir.

merci

XXX

 

De : Aristide
Date : 28 mars 2013
Objet : M. XXXXXX DETAILS ET DOCUMENTS

Bonsoir

Suite a votre mail je sais très bien que vous ne connaissez pas mon défunt client Kenneth donc ne vous inquiété pas tout ce passera très bien et sachez que je ne peux pas vous envoyer un relevé bancaire de cette année pare ce que depuis le décès de mon défunt client le compte n’as pas effectuer des opérations donc ce le dernier relève du mois que mon défunt client a effectuer des opérations que je vous ais envoyer dans mon mail précédent.
Ma motivation de vous contacter pour la réalisation de cette transaction est baser sur le fait que dans son dossier de Mr David Kenneth l’espace d’ayant droit / bénéficiaire est vide. C’est pourquoi j’ai sollicité votre coopération afin de vous faire passer pour son ayant droit ayant la possibilité en faisant infiltrer dans le dossier et dans les archives bancaire vos coordonnées à ce titre.

Pour rendre ceci effective, il me faudra votre adresse complète ainsi que votre numéro de téléphone afin de les faire enregistrer dans les archives de la banque ainsi vous donnant le pouvoir légitime de contacter la banque et ordonner le depot des fonds sur une Atm card Visa que je vous enverrai par Fedex cela n’aura aucun rapport avec votre compte bancaire mais les fonds seront placer sur une Atm Card Visa produit par la Banque.
Dès réception de votre adresse comme mentionné ci-dessus, je procéderai à l’informatisation et l’infiltration discrète de ces données dans l’Unité Central de la banque comme l’ayant droit de feu Mr David Kenneth et ensuite vous tenir informer comment contacter la banque pour la réclamation de cet argent. La banque à seulement besoin d’un dossier correctement ficelé avec toutes les informations et ceci se fera avec mes compétences.

Il suffira seulement de contacter la banque de la manière la plus officielle possible afin qu’il fasse son travail et rien que cela. Sachez que personne n’est au courant de ce dossier à la banque à part moi, je vous prie de bien vouloir suivre mes directives et conseilles pour assurer le bon déroulement de cette transaction.

M.Aristide XXXXXX
00225 XX XX XX XX

 

De : Nostromo
Date : 29 mars 2013
Objet : M. XXXXXX DETAILS ET DOCUMENTS

Bonjour Aristide,

Merci de m avoir donné de vos nouvelles aussi vit.
Mon adresse est
M. XXX
Poste restante
Bureau de poste paris Sentier
75002 Paris

Pour le telephone, je vais m en acheter un specialement pour recevoir vos appels ou pour que vous l inssciviez dans le dossier.

Merci

 

De : Aristide
Date : 30 mars 2013
Objet : M. XXXXXX DETAILS ET DOCUMENTS

Bonsoir Mr XXX,

J’ai bien reçu votre adresse et je vais entamer les démarches dès jeudi pour la phase d’introduction de vos coordonnées dans les archives de Mr David Kenneth à la banque.
Sachez que j’aimerais avoir une conversation téléphonique avec vous mais malheureusement j’ai pas votre contact téléphonique donc veuillez m’appeler ou soit de m’envoyer votre contact téléphonique afin que nous puissions parler de vive voix car cela est très important.

Je vous tiens au courant de la suite.

Passez un très bon weekend et que dieu vous bénisse

 

Voilà où nous en sommes pour l’instant. Bien sûr, nous vous tiendrons au courant de la suite..