Nostromo, agence de communication, vous présente ses voeux pour l'année 2014

Bonne année 2014 !

 

Comme chaque année, à la fin du mois de janvier, Nostromo vous dévoile sa carte de voeux (vous pouvez voir les précédentes sur notre ancien blog).

Nous vous souhaitons à tous une excellente année 2014, sans phospates !

L'agence de communication Nostromo vous présente ses voeux pour la nouvelle année

Les voeux de l'année 2014, par Nostromo, agence de communication

Nostromo, agence de communication, partage un petit peu d'humour sur les slogans publicitaires

Et si les slogans publicitaires étaient honnêtes ?

 

Chez Nostromo, nous surveillons bien sûr ce qui se fait dans le monde de la communication, aussi bien externe qu’interne. Nous avons déjà parlé de la vérité dans la communication il y a quelque temps ; et quand nous avons trouvé le Tumblr Honestslogans, nous avons tout de suite voulu le partager avec vous. Vous allez en comprendre le principe tout de suite…

Un grand bravo à Clif Dickens, graphiste américain qui s’est lancé dans cet entreprise avec humour !

Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...

Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...

Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...

Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...

Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...  Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...

Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...

Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...

Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...

Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...

Et, pour le plaisir, un petit dernier, qui n’est pas sur une marque, mais on ne résiste pas au plaisir :

 

Nostromo est une agence de communication qui sait manier la dérision quand le besoin s'en fait sentir...

Nostromo, agence de communication, aime jouer avec les mots et vous fait partager ce plaisir.

Un peu de légèreté pour la nouvelle année

L'agence de communcation Nostromo vous propose une sélection de jeux de mots pour bien commencer l'année.

Cher Nostromautes (pourquoi pas ?), pour commencer la nouvelle année et tirer les rois dans l’allégresse, voici un petit florilège de jeux de mots idiots (quoique !), basé sur une liste qui tourne sur le web depuis un certain temps – vous la trouverez en bas de ce billet, pour référence.

– Caravane : bus rempli de blagues pas forcément drôles.

– Pâlir : autre façon de dire illettré

– Instantané : moment où l’on se prend une raclée

– Frichti : un homme du Nord libre

– Bastringue : petite culotte taille basse

– Acidifère : action d’un acide

–  Chopiner : (CENSURÉ)

– Crapule : vêtement en laine sale

– Débondage : action d’enlever son costume SM

– Mérinos : terme affectueux utilisé par les guides de brousse pour désigner des grosses bêtes à cornes qui lui appartiennent.

… Et on peut en faire beaucoup encore, des comme ça ! Pour vous donner des idées, voici la fameuse liste. Nous attendons vos propositions…

  • – Ramadan : Ce que disait Eve pour faire avancer le bateau
  • – Expatriées : Anciennes petites amies mal rangées
  • – Pistachier : Chemin particulièrement odorant
  • – Gaspacho : Flatulence froide
  • – Théologie : Mais café au travail
  • – Immatriculé : il m’a sodomisé 3 fois
  • – Constipation : Quand la matière fait cale
  • – Châtaigne : Félin méchant
  • – Le Petit Poucet : Car il était constipé
  • – Cédille : Invention stupide créée par un certain Monsieur Duçon
  • – Allégorie : Fait d’encourager un gros singe
  • – Ferrailleur : Agir dans un autre endroit
  • – Chandail : Jardin plein de gousses
  • – Syntaxe : Fête des impôts
  • – Fêtard : Il faut rentrer se coucher
  • – Incontournable : Personne conne pouvant pivoter
  • – Coûts totaux : Arme blanche pour bégayeur
  • – Mercato : Maman pratiquante
  • – Sismique : Salaire élevé car correspondant à six fois le salaire minimum en France
  • – Elastique : Pour que ce soit propre
  • – La moustache : Le ketchup aussi
  • – Patois Nîmois : Mais c’est qui alors ?
  • – L’humeur : Pas de panique, les autres voyelles sont toujours en vie
  • – Le romarin : Inverse du pet terrestre
  • – Groupe sanguin : Les loosers du Loto
  • – Simba : C’est qu’il est plus fort que moi
  • – Pomme dauphine : Pomme de terre arrivée deuxième à Miss Patate
  • – Un skieur alpin : Le boulanger aussi
  • – Considéré : Tellement il est con, il n’en revient pas lui-même
  • – Terre des hommes : Parce qu’il est impossible de faire taire des femmes
  • – Théorie : Pays le plus agréable à vivre car en Théorie, tout va bien
  • – Chapitre : Matou rigolo
  • – Chinchilla : Emplacement réservé aux chiens pour faire leurs besoins
  • – Portail : Cochon Thaïlandais
  • – Serviette : Cerf vietnamien
  • – Amsterdam : La femme du hamster
  • – Calcutta : Quelle chance tu as
  • – Népalais : Beau bébé
  • – Pékinois : Flatulence mortelle
  • – Perruche : Flatulence choviétique
  • – Gabon : Mec vraiment trop sympa
  • – Liban : Canapé clic-clac
  • – Perroquet : Accord du paternel
  • – Melon : Cri de la vache qui dure longtemps
  • – Yes, we can : Phrase prononcée par Obama le vendredi soir
  • – Pompier : Personne qui brûle tous les feux pour aller éteindre un incendie
  • – Mon amiral : Mon copain rouspète
  • – Libyen : Bon en lecture
  • – La camisole : La drogue me rend solitaire
  • – Le gospel : L’enfant a un coup de soleil
  • – Péniche : Zizi portugaiche
  • – Aventurier : Et maintenant tu ne ris plus
  • – Un poussin : Égale 2
  • – Un parrain : Chacun son tour
  • – Un enfoiré : Une année de perdue
  • – La Bosnie : C’est quand ta patronne ne veut pas avouer ses torts
  • – Le mascara : Déguisement pour rongeurs
  • – Bonduelle : Combat intéressant
  • – N’importe quoi : Personne de petite taille dont on ne sait pas ce qu’il a dans les mains
  • – Un ingrat : Un petit gros
  • – Consentant : Moule pas fraîche
  • – Tequila : Interpellation d’un inconnu chez soi
  • – Salsa : Chose pas très propre
  • – Cramponner : Douleurs nasales
  • – Gévaudan : Ce que l’on dit à mamie quand on a enfin retrouvé son dentier
  • – Jennifer : Ni table à repasser
  • – Sandra : La couverture pique
  • – Ted et Bill : Deux frères pas très futés
  • – James Dean : Le soir, comme tout le monde
  • – Nathalie Baye : Parce qu’elle est fatiguée
  • – Patricia Kaas : Mais elle ne répare jamais
  • – Jodie Foster : Personne avec qui il ne faut pas parler le Jeudi
  • – Philippe Manoeuvre : Mais il n’a toujours pas réussi à se garer
  • – Entrer dans l’arène : Action permettant d’assurer la descendance du royaume
  • – Il faut s’y faire : Expression utilisée pour les chevaux à six pattes
  • – Se faire à l’idée : Faire l’amour avec Johnny ou David
  • – Chauffeur de corbillard : Pilote décès
  • – Le Massif Central : Le gros au milieu
  • – Fractions de bonheur : Déposer sa moitié dans un car et prendre un demi en compagnie d’un tiers
  • – La maîtresse d’école : L’institutrice prend l’avion
  • – Les ciseaux à bois : Les chiens aussi
  • – Les tôles ondulées : Les vaches aussi
  • – 1 de perdu, 10 de retrouvés : Ça ne marche qu’avec les kilos
  • – Les petits poissons rouges : Non, ils sont verts
  • – Je suis encore enceinte : L’imparfait du préservatif
  • – Ingrid Betancourt : Femme qui ne comprenait rien à l’école
L'agence de communication Nostromo explore des solutions pratiques pour sortir de la bulle de filtre

Sortir de la bulle (2/2)

Sortir de la bulle de filtre, en pratique, c'est possible, rapporte l'agence de communication Nostromo

 

Pour éclater la bulle de filtre, une équipe de chercheurs de l’université Pompeu Fabra de Barcelone, en collaboration avec Yahoo Labs, a développé une application qui permet de contrecarrer l’effet de « serpent qui se mord la queue ». L’application affiche, pour chaque internaute, un « portrait de données », que l’équipe définit comme des « représentations abstraites de l’historique des interactions ». D’après ses recherches, ses mots-clés, et autres traces laissées sur le web, l’application calcule les centres d’intérêt de l’internaute, de façon similaire à ce que fait Google pour cibler ses publicités.

La différence intervient dans l’utilisation de ces données. Dans l’expérience réalisée par les chercheurs, après avoir établi les portraits des utilisateurs, l’application a envoyé à chacun des recommandations de liens provenant d’autres utilisateurs partageant quelques centres d’intérêts communs, mais professant une opinion divergente sur une thématique choisie – en l’occurrence, pour l’expérience, la question de la légalisation de l’avortement au Chili. Selon les chercheurs, les résultats de l’expérience furent plutôt concluants. Les utilisateurs se montraient plutôt satisfaits des liens fournis. Bien sûr, l’internaute devait encore cliquer de lui-même sur le lien, pour compléter la démarche. Mais l’essentiel était fait : l’internaute avait accès à des opinions divergentes.

La démarche reste volontaire, cependant, tant que le principe n’est pas adopté dès le départ par les moteurs de recherche. Yahoo, d’ailleurs, avait dès 2011 annoncé la mise en place d’un système qui affichait, sur la page d’accueil, des actualités « qui ne peuvent pas correspondre exactement à l’historique ou aux préférences de l’utilisateur ». De fait, le phénomène n’est pas encore très accentué : les différences de résultats de recherche sur Google pour des personnes d’opinions très diverses ne sont pas si différents que cela (voir cet article de Jacob Weisberg, sur Slate.fr, qui combat la notion définie par Eli Pariser – mais date de 2011). Surtout si, comme il le suggère, on désactive la fonction de personnalisation, en attendant le jour ou nous aurons un moteur de recherche d’opinions…

 

Vous pouvez lire la première partie ici.

Dix prédictions sur la communication en 2014 sont émise par Nostromo, agence de communication

Dix prédictions sur la communication en 2014

Nous n’avons pas, dans les locaux de Nostromo, une boule de cristal pour nous aider à voir l’avenir. Mais l’expérience des métiers de la communication nous permet, sans trop nous tromper, de faire dix prédictions pas nécessairement sérieuses mais un peu quand même – sur la communication en cette splendide nouvelle année.

1
Une fois encore, 2014 ne sera pas l’année qui verra arriver sur nos écrans une campagne de communication responsable, solidaire et convaincante.

2
2014 verra arriver le web 3.0, et au moins trois nouvelles plateformes d’échange communautaires qui toutes transformeront à jamais notre façon de communiquer, que les entreprises – à en croire les communiquants – devront absolument adopter, et qui seront en conséquence confiées à un stagiaire.

3
Les sites coopératifs vont commencer à prendre une ampleur sans précédent, non pas grâce à la publicité, mais grâce au bouche-à-oreille (ou plus exactement au twit-à-oreille), encouragés par un contexte de crise économique et un sentiment croissant de dissociation sociale, sans avoir recours à des campagnes de communication.

3 bis
Les entreprises vont essayer, sans succès, de surfer sur cette vague de communication de proximité.

4
De plus en plus d’entreprises se lanceront dans des campagnes vidéos sur le web, qui seront de plus en plus courtes et en même temps envahissantes (sur Youtube, Facebook, Vine, etc., y compris dans leur version mobile), et qui seront de moins en moins regardées (du moins jusqu’à ce qu’ils enlèvent le bouton qui permet de sauter la pub au bout de 5 secondes).

5
La tendance à utiliser des dessins ultra-simplificateurs pour parler de notions extrêmement complexes va continuer à prendre de l’ampleur, faisant croire à tout le monde que 5 minutes suffisent pour maîtriser un sujet. La communication par infographies « informatives » (mais en fait sponsorisées par une entreprise) va se multiplier sur les réseaux sociaux.

5 bis
En conséquence, le nombre d’experts auto-proclamés (sur n’importe quel sujet) ne va faire qu’augmenter, encore, et encore…

Nostromo, agence de communication, fait dix prédictions sur la communication en 2014 L'agence de communication Nostromo partage dix prédictions sur le domaine de la communication en 2014

Merci à Zach Weiner, auteur du webcomic Saturday Morning Breakfast Cereal ! – © SMBC

 

6
Le niveau global d’orthographe dans la communication va encore baisser, parce que YOLO.

7
Au moins XX XXXX* publicités cette année exploiteront l’hyper-sexualisation du corps féminin pour vendre des voitures, ou des produits ménagers, ou un crayon, ou de l’énergie nucléaire, ou…

* Nombre inconnu, mais trop élevé de toute façon.

8
Les premières campagnes de publicités personnalisées arriveront vers la fin de l’année, et seront extrêmement perturbantes (pour les anciennes générations du moins).

9
La mode hipster branchouille de l’ironie pas drôle va agoniser (touchons du bois), pour être remplacée dans les publicités par l’absurde 2.0 de la génération mèmes.

10
2014 sera l’année du canular en communication, et celle du « canular » aussi (le deuxième cas, c’est par exemple quand le stagiaire chargé de twitter commet une énorme bourde, et l’entreprise se rattrape en essayant de faire croire qu’ils faisaient de l’humour).