L'agence de communication Nostromo vous propose un petit moment de détente pour commencer ce dur mois de mai.

La vie de bureau, c’est aussi ça

En ce début (toujours particulièrement productif) du mois de Mai, nous avons décidé de partager, chez Nostromo, agence de communication, un petit moment de détente qui rappelle que le travail, ce n’est pas forcément la santé, mais qu’avec un peu d’humour tout s’arrange. La vidéo ci-dessous représente un petit concentré d’humour et de communication détournée. La marque GoPro a popularisé sa petite caméra haute définition avec objectif grand angle grâce à des vidéos impressionnantes de sports extrêmes. Ces dernières utilisent toutes les mêmes codes : time lapse (temps accéléré), musique techno modernisante à caractère épique, montage énergique… Toutes ces caractéristiques, l’auteur (inspiré) du petit film ci-dessous les a repris, mais en les appliquant à quelque chose de beaucoup plus terre-à-terre : une journée dans sa vie d’employé de bureau.

Le résultat final est un petit régal, qui a déjà surpassé les 3 millions de vues sur YouTube. Oh, et GoPro a également officiellement reconnu le vidéaste comme l’un de ses “héros” – une façon intelligente de profiter d’un buzz positif.

Bonne journée à vous aussi !

Nostromo, agence de communication, s'intéresse à la couverture des réseaux sociaux

Un monde connecté, ça ressemble à ça

Nostromo, agence de communication, s'intéresse à la couverture des réseaux sociaux

Carte par Paul Butler

L’information n’est pas neuve – l’étude à l’origine du graphe ci-dessus date de 2010 – mais ses enseignements restent toujours intéressants. Un stagiaire chez Facebook a réalisé une carte représentant les relations du réseau social : l’ensemble, au premier coup d’œil, est impressionnant. Mais elle mérite une analyse approfondie, qu’a mené un blogger, Thierry Joliveau – nous ne saurions trop vous conseiller d’aller la lire en détail (c’est un peu long, mais cela vaut le détour).

Parmi les enseignements les plus intéressant de cette carte, une chose frappe. Après un traitement pour isoler les données, il apparaît clairement que, pour un réseau décrit comme mondial, Facebook ne touche pas certaines parties du globe, notamment la Russie, la Chine, l’Amérique du Sud et le continent africain.

En 2010, le réseau de Facebook était encore assez localisé, rapporte Nostromo, agence de communication

Carte par Thierry Joliveau

Plusieurs facteurs explique cela : l’accès à l’électricité et à internet tout d’abord, et ensuite, l’existence de clivages sociaux et politiques. Dans certains pays, Chine, Russie et Brésil notamment, des réseaux sociaux concurrents – et d’origine locale – sont déjà très bien établis.

Les cartographies établies pour les autres réseaux sociaux (comme Twitter, même si c’est moins évident) révèlent la même chose.

Même sur Internet, la globalisation semble donc avoir ses limites. Si cela ne rend pas caduque la portée globale d’un message envoyé sur les réseaux, connaître ce genre de limite est essentiel pour construire une vraie stratégie de communication qui adapte le message à son destinataire.

Dix astuces pour exploiter au mieux, par l'agence de communication Nostromo

Dix astuces pour exploiter au mieux vos réseaux sociaux (2/2)

La première partie est par là.

6. Soyez visuel

« Une image vaut mieux qu’un long discours », veut le dicton, et c’est particulièrement vrai sur Internet. Avoir un visuel peut doubler le nombre total de vues d’un contenu. Le mieux est de créer vos propres illustrations (ou de les faire créer par des spécialistes) ; sinon, utilisez des banques d’images (il en existe des gratuites, comme Creative Commons). Dans tous les cas, faites attention à respecter le droit d’auteur…

7. N’ergotez pas

La multiplication des médias a entraîné, logiquement, une diminution du temps disponible de votre communauté. Du coup, il faut susciter l’intérêt rapidement, et être concis – la seule exception est lorsque vous écrivez vous-même un article de fond. Sinon, restez brefs !

8. Publiez régulièrement

Une autre conséquence de la multiplication canaux de communication sur le Toile est qu’il est facile pour un internaute de passer à autre chose. Son intérêt doit être maintenu sur la longueur, et pour éviter d’être oublié trop vite, il faut publier du contenu régulièrement. Mais attention, la qualité doit être maintenue : il suffit de deux mauvais postes d’affilé pour perdre des followers.

Nostromo, agence de communication, vous donne dix trucs pour bien exploiter vos reseaux sociaux

Tout n’est pas nécessairement du contenu original : les reposts sont inclus.

 

9. Utilisez des hashtags (mais pas trop)

Pour mieux vous faire repérer dans le paysage, n’hésitez pas à utiliser les hashtags, qui sont maintenant utilisés par presque tous les réseaux sociaux (l’exception est Pinterest). Ils permettent à votre contenu d’être repéré rapidement par des gens intéressés par le sujet sur lequel vous communiquez. En revanche, n’en mettez pas plus de trois ou quatre, sinon vous aurez l’air d’en faire trop – un des péchés cardinaux de l’Internet.

10. Rendez à César…

Si vous partagez du contenu que vous n’avez pas élaboré, mettez systématiquement la source en lien. C’est non seulement respectueux du travail accompli par d’autres, et que vous avez suffisamment apprécié pour diffuser, mais cela améliorera votre visibilité sur les sites web (plus de liens !). De plus, vous pourrez faire découvrir du contenu intéressant à votre communauté, et cela fait partie d’une image de qualité.

Nostromo, agence de communication, vous donne dix trucs pour bien exploiter vos reseaux sociaux

Dix astuces pour exploiter au mieux vos réseaux sociaux (1/2)

La question ne se pose plus vraiment aujourd’hui : il est nécessaire d’être présent sur les réseaux sociaux. Mais pour se détacher de la concurrence, il faut les utiliser avec intelligence. Comme c’est un peu notre boulot, à l’agence de communication Nostromo, nous avons réfléchi à la question et sommes arrivés à dix conseils qui vous permettront de les exploiter au mieux.

1. Produisez du contenu de qualité

Pour fidéliser votre communauté, la qualité du contenu proposé est essentielle. Du contenu de qualité apporte quelque chose à son lecteur. Il se présente en gros sous quatre formes : une information, une analyse, une aide (pratique de préférence) ou quelque chose de divertissant (mais pas trop long).

3. Interpellez avec le titre

Si vous regardez des sites comme Buzzfeed, ou encore Cracked, vous remarquerez que leurs titres suivent un schéma bien précis, avec des termes comme Conseils, guide, cartonner, indispensable, stratégies… et une numérotation systématique du contenu. Ce n’est pas un hasard : les mots sont soigneusement choisis pour attirer l’attention, en suggérant que le contenu rentre dans l’une des quatre formes évoquées ci-dessus.

Nostromo, agence de communication, vous donne dix trucs pour bien exploiter vos reseaux sociaux

Quelques exemples de sujets utilisés par des entreprises qui vont au-delà de leur activité.

2. Scindez le contenu

Le succès de sites comme (là encore) Cracked et Buzzfeed le prouve : les internautes aiment les listes. Si votre texte est un peu long, organisez-le avec des intertitres, des puces, des numéros… Visuellement, vous éviterez l’effet « mur de texte », et rendrez la lecture plus agréable. Rappelez-vous que de plus en plus de gens utilisent leurs mobiles pour surfer : pensez-donc à ce comment apparaît votre contenu sur un petit écran…

4. Surprenez

Ne vous limitez pas uniquement à ce qui a trait à votre activité. Les réseaux sociaux servent à rester en contact avec votre communauté, certes, mais leur principal attrait est qu’ils permettent de vous définir une identité. Et cela comprend également vos centres d’intérêts. N’hésitez pas à prendre quelques risques !

5. Ayez de l’audace

De même que vos centres d’intérêts, vos opinions – même celles sur des sujets polémiques, dans une certaine mesure – ont leur place sur les réseaux. Elles vous définissent autant que votre activité. Faites-les connaître de façon intelligente, par exemple en partageant un article bien écrit qui va dans votre sens. Vous ne devez pas devenir prisonnier de vos followers, et vous abstenir de peur d’en choquer certain.

La suite la semaine prochaine.

Nostromo, agence de communication, s'intéresse au bonheur au travail

Le bonheur est dans le bureau (2/2)

Nostromo, agence de communication, s'intéresse au bonheur au travail

Heureux qui comme Ulysse travaille à la chaîne…

 

La première partie est par là.

Un autre facteur à prendre en compte, et qui vient donner un autre angle d’attaque sur le problème : toutes les start-up californiennes, qui fonctionnent de façon assez souple et couvrent leurs salariés de salaires généreux, de salles de gym ou de cours de méditation ne les rendent pas forcément plus heureux.

En fait, si les conditions du travail sont agréables, il faut encore que ce dernier soit épanouissant. Et pour cela, rien ne bat le sentiment d’avoir accompli quelque chose qui a du sens – un sentiment qui peut vite être étouffé dans une organisation rigide, qui fragmente les tâches. On retrouve ici, sans surprise, des arguments déjà échangés à l’époque de la critique du taylorisme. Faire d’un ouvrier un robot améliore peut-être la production, mais le rabaisse considérablement.

Donner du sens au travail ne vient pas simplement avec un changement d’organisation : encore faut-il que les buts et les stratégies soient clairement exprimés, clairement déclinées au niveau de chaque division, service, poste… Et toute hiérarchie n’est pas à jeter : la plupart des salariés n’ont rien contre l’idée d’avoir un supérieur, tant que celui-ci les respecte et reste accessible.

Et on en vient ainsi à la raison pour laquelle Nostromo, agence de communication, s’intéresse au bonheur en entreprise : la communication en est un des éléments essentiels. Elle est l’huile qui fera que tout le mécanisme et les rouages (politique RH, intéressement, conception de l’environnement…) fonctionneront sans se gripper.