l'agence de communication Nostromo vous souhaite une excellente annee 2017

Meilleurs voeux pour 2017 !

L’agence de communication Nostromo vous adresse ses meilleurs voeux pour l’année 2017, en images animées s’il-vous-plaît…

À très vite !

 

le mot de l'anne est post verite, explique l'agence de communication Nostromo

Le Mot de l’Année 2016 est…

Tous les ans, les dictionnaires anglais Oxford choisissent un « mot de l’année ». Au passage, signalons qu’ils ne sont pas les seuls, la pratique étant répandue un peu partout. Mais la raison pour laquelle, chez l’agence de communication Nostromo, nous avons porté notre attention sur ce mot de l’année en particulier est parce qu’il nous semble d’une portée particulière, puisqu’il ne décrit pas simplement un événement majeur, mais un véritable glissement de valeur dans l’utilisation même du langage (nous aurons certainement l’occasion de revenir sur ce sujet plus tard dans l’année).

Après, nous confie l’Oxford Dictionnary, des débats nombreux (et possiblement un peu houleux), leur choix s’est en effet porté sur « post-truth » (« post-vérité »), un adjectif défini comme « se rapportant à ou dénotant des circonstances dans lesquelles les faits objectifs sont moins influents dans la formation de l’opinion publique que les appels à l’émotion et la croyance personnelle ».

Le concept, en soi, n’est pas nouveau : le mot existe depuis au moins une dizaine d’années. Mais son utilisation cette année a connu une forte hausse, au moment du Brexit et tout le long de la campagne présidentielle américaine.

le mot de l'anne est post verite, explique l'agence de communication Nostromo

Le terme est maintenant indispensable pour les commentateurs politiques de l’autre côté de l’Atlantique (rejoint maintenant par une nouvelle création des équipes de communication de Trump, les « faits alternatifs »). Il est couramment utilisé sans qu’il ait besoin d’être défini, ce qui pour l’Oxford Dictionnary prouve bien qu’il est désormais largement compris – alors qu’il était encore relativement nouveau en début d’année 2016.

Le mot « post-truth » (tout comme la « post-vérité ») comprend cependant quelques aspects qui, s’ils sont bien compris inconsciemment, demandent cependant à être explicité. Ainsi, le « post- » n’a pas ici une simple valeur chronologique (après), mais porte l’idée que le concept évoqué est devenu sans importance ou pertinence. C’est un sens que l’on retrouve dans le concept anglo-saxon de post-race, par exemple.

À noter que le (disons-le) génial comédien américain Stephen Colbert, qui a pendant des années incarné satiriquement un personnage de conservateur machiavélo-idiot, avait dès 2005 inventé un mot qui désignait un peu la même idée : « Truthiness », qu’il avait défini comme une vérité dont le caractère avéré repose sur le fait que la personne a envie que ce soit vrai, et non sur une base factuelle (on se demande bien pourquoi il a jugé utile d’inventer un tel mot pour parler de politique).

En bonus, voici les autres mots considérés par l’Oxford Dictionnary :

le mot de l'anne est post verite, explique l'agence de communication Nostromo

Nostromo agence de communication infographie transformation numerique cles

Transformation numérique, conclusion

Nostromo agence de communication infographie transformation numerique cles

 

La transformation numérique des entreprises n’est pas qu’une tendance : c’est une réalité. C’est un constat que nous faisons tous les jours à l’agence de communication Nostromo. Et contrairement à d’autres révolutions technologiques, ce ne sont pas les entreprises qui sont aux commandes. Dans l’immense majorité des cas, ce sont les clients qui rendent la transformation nécessaire : ils ont, eux, déjà adoptés ces outils. Même ceux qui ne traitent qu’avec des entreprises et des administrations – avec l’obligation future (d’ici 2020 pour tout le monde) de converser avec l’État avec des documents numériques – se trouvent confrontés à cette nouvelle donne. En un sens, vous n’avez pas le choix, car vos clients finaux ont déjà franchi allègrement le pas.

La transformation numérique, nous l’avons vu avec les différentes infographies postées avant Noël, est un sujet protéiforme. En tant que tel, il demande une mûre réflexion – pas tant pour savoir si l’on va se lancer que comment. Et devant le foisonnement de l’écosystème des TIC, on peut comprendre une certaine hésitation.

Il existe des guides, des personnes qui ont suivi le développement de ce nouveau monde et en connaissent les chemins de traverse et les rouages. Vous pouvez – et devez – recourir à leurs services. Mais souvenez-vous également d’une chose : il y a dix ans, personne n’était « expert » du numérique ; on était, au mieux, « amateur éclairé ». Vous n’êtes pas vraiment en retard, et vous pouvez assez aisément, avec l’aide d’un guide et grâce à une nombreuse littérature sur la question, vous aussi, acquérir les connaissances nécessaires. En revanche, continuer à hésiter encore longtemps risque de devenir dommageable : plus on attend, plus le risque de voir émerger des concurrents digitaux augmente.

l'agence de communication nostromo se plonge dans la mythologie grecque

Petite pause hivernale, fin

En hommage au Romains, à qui nous devons donc non seulement le nom de certains de nos mois (du calendrier Julien) mais aussi la date du 1er janvier comme nouvel an (merci Jules, comme diraient Astérix et Obélix), nous finissons la pause hivernale de l’agence de communication Nostromo avec un petit quizz mythologique. Si tout le monde sait que les dieux romains et grecs sont directement liés, savoir exactement qui est qui est un peu plus complexe (c’est un peu comme savoir le nom des sept nains de Blanche-Neige : il en manque toujours un).

Pour travailler votre mémoire, voici un petit jeu où il vous faudra associer le bon nom grec au dieu romain. Bonne chance ! En bonus, vous trouverez deux images qui détaillent la généalogie plutôt complexe du panthéon grec. Accrochez-vous…

l'agence de communication nostromo se plonge dans la mythologie grecque l'agence de communication nostromo se plonge dans la mythologie grecque