Les concours sur Facebook

Les concours sur Facebook sont l’un des premiers outils vers lesquel on peut se tourner pour commencer à construire une communauté. Conviviaux, faciles à partager, et éminement viraux sous les bonnes conditions, quoi de mieux, en effet, pour accumuler des fans de sa page ?

Malheureusement, faire un concours sur Facebook n’est pas aussi simple que l’on pourrait croire. En effet, il faut absolument respecter leurs règles d’utilisation, qui sont en ce moment mises à jour régulièrement. Vous en trouverez un résumé ci-dessous, sous forme d’infographie pratique, vous signalant les points à savoir, et que faire en pratique.

Alors, n’hésitez plus, faites jouer vos fans !

Nostromo est une agence de communication digitale et papier, fondée en 2001, Nostromo est expert en communication d’entreprise, communication institutionnelle, communication interne et communication externe.

Un peu d’affection pour la Saint-Valentin…

C’est la Saint-Valentin, et, dans l’océan (légèrement nauséabond) de romantisme, de fleurs et de chocolat, il nous semble essentiel, à l’agence de communication Nostromo, de garder le sens de l’humour… C’est pourquoi nous vous proposons, dans un esprit de détente, une sélection de cartes au ton léger.

Bonne lecture, et amusez-vous bien !

Il est temps de changer ses titres

 

Chaque jour, les gens travaillent très dur pour créer un contenu de qualité, mais ils se tirent une balle dans le pied en écrivant le titre. Les titres ne devraient pas être une réflexion après coup : le contenu qui a un titre accrocheur est plus susceptible d’être cliqué et lu. Le contenu qui obtient plus de clics et d’engagement est récompensé, en particulier dans les résultats de recherche Google et dans le fil d’actualité de Facebook ; un titre ennuyeux garantit que personne ne lira ce joli texte que vous avez passé tant de temps à écrire.

Quand il s’agit de rédiger des gros titres, les conseils ne manquent pas, mais les données peuvent guider quand il s’agit de rédiger des manchettes attrayantes. Il existe des outils qui offrent (enfin, vendent) des quantités impressionnantes de données, comme BuzzSumo, qui vous permet de consulter le contenu le plus populaire par sujet ou à partir d’un site Web individuel. Mais en attendant, voici 10 idées pour écrire de meilleurs titres, tirés de leurs recherches (les termes sont traduits…)

  1. Ces combinaisons de mots obtiennent le plus d’’engagement

« Vous rendront » était de loin la combinaison de mots la plus populaire dans les titres. Par exemple : « 60 raccourcis clavier qui vous rendront plus productif ». « C’est pourquoi », « pouvons-nous deviner », « seulement X » et « la raison en est que » étaient d’autres combinaisons de mots également très populaires.

  1. Ces titres vous feront sentir tous les sentiments

Les émotions font que les gens cliquent et s’engagent. C’est pourquoi les titres émotionnels sont si puissants. Parmi les phrases les plus populaires: « faites pleurer », « fondez votre cœur », « donnez la chair de poule » et « ne peut pas arrêter de rire ».

  1. C’est pourquoi vous devez écrire de meilleurs titres

De meilleurs titres rendent les gens curieux. Cela explique pourquoi des phrases comme « c’est pourquoi » et « la raison en est » ont attiré des tonnes d’engagement sur Facebook.

  1. Pouvez-vous deviner quoi d’autre encore fonctionne ?

Les Quiz. BuzzFeed est connu pour publier des quiz comme « Pouvons-nous deviner votre âge et votre emplacement avec ce test alimentaire ? » Ces quiz font appel à notre désir d’en savoir plus sur nous-mêmes et de prouver que nous sommes intelligents, que nous avons grandi dans les années 80, que nous vivons dans la bonne ville, ou quoi que ce soit … Ces quiz sont comme des miroirs, c’est dur passer devant sans se regarder.

  1. Une chose que seuls les auteurs ont besoin de comprendre

Selon BuzzSumo, les titres « tribaux » fonctionnent et cette tendance est en pleine croissance. Fondamentalement, un titre tribal comprend les mots « que seulement ». Par exemple, « 17 Choses Un Peu Terribles Que Seulement Les Personnes Nommées Sarah Comprennent » ou « 14 Choses Que Seules Les Personnes Qui Adorent Les Livres Imprimés Comprendront ».

  1. Ces combinaisons de mots obtiennent le moins d’engagement

« Contrôle de votre » était le titre le moins attachant (étonnant…). D’autres combinaisons de mots qui n’ont pas réussi à générer de l’engagement : « votre propre entreprise », « marche pour vous », « l’introduction de » et « quoi de neuf dans ».

  1. Vous devriez commencer vos titres avec ces 3 mots

« X raisons pourquoi. » Par exemple, « 26 raisons pour lesquelles « Marque personnelle » n’est PAS une expression sale ». D’autres combinaisons de titres attachants : « X choses que vous », « Ceci est », « Ceci est le » et « Voici comment ».

  1. Vous devriez terminer vos titres avec ces 3 mots

L’expression la plus populaire à la fin d’un titre est « le monde ». Comme dans « Pourquoi la Corée du Sud a la plus forte concentration de robots dans le monde ». Quelques autres mots que vous verrez à la fin des titres les plus engageants : « X ans », « devenir viral », « savoir » et « X jours ».

  1. CECI est le premier mot le plus populaire

Littéralement. Le mot « ceci » est le premier mot le plus populaire utilisé dans les titres.

  1. 10 est le nombre magique

Les listes sont aussi populaires que jamais – et 10 est le nombre le plus engageant. En fait, les multiples de cinq représentaient quatre des cinq premiers numéros les plus populaires (10, 5, 15 et 20). Les gros titres des listes portant le numéro sept ont attiré le quatrième engagement le plus important.

 

Alors maintenant, à vos plumes !

Le jeu des couleurs

Au moment des fêtes, pour sortir un peu de la grisaille hivernale, il est de coutume de parer sa demeure (et soi-même) de couleurs bariolées et si possible en violent contraste chromatique les unes avec les autres. Du coup, nous nous sommes dit, chez l’agence de communication Nostromo, que nous pouvions, pour honorer cette tradition, nous allions nous plonger là aussi dans la couleur, mais plutôt en se penchant sur la signification de chacune (un sujet que nous avons déjà abordé, mais il est intéressant de suivre les variations). Alors, bonnes fêtes, et bonne lecture !

Baromètre consommateur Google/TNS (partie 3/3)

Tous les ans, Google et TNS se penchent sur les usages technologiques à travers le monde. Une étude toujours riche en enseignements, et qui se décline pays par pays. Les comportements en matière d’e-commerce, notamment, sont particulièrement intéressant, révélant un presque paradoxe : les consommateurs sont de plus en plus locaux, mais aussi internationaux. Nous vous résumons cette semaine (et les suivantes), avec quelques infographies, les résultats.

Bonne lecture !

Baromètre consommateur Google/TNS (partie 2/3)

Tous les ans, Google et TNS se penchent sur les usages technologiques à travers le monde. Une étude toujours riche en enseignements, et qui se décline pays par pays. Un accent particulier a été porté sur l’analyse, notamment, de l’usage de la vidéo, qui devient de loin le media de partage par excellence. Nous vous résumons cette semaine (et les suivantes), avec quelques infographies, les résultats.

Bonne lecture !

Baromètre consommateur Google/TNS (partie 1/3)

Tous les ans, Google et TNS se penchent sur les usages technologiques à travers le monde. Une étude toujours riche en enseignements, et qui se décline pays par pays. La France se place dans le peloton de tête en ce qui concerne l’adoption des écrans et de l’internet mobile, ce qui est peu surprenant… Nous vous résumons cette semaine (et les suivantes), avec quelques infographies, les résultats.

Bonne lecture !

La devanture nouvelle est virtuelle

La bascule est faite. Aujourd’hui, un magasin ne sert plus vraiment à vendre, mais à proposer au client une expérience. Ce sont maintenant les réseaux sociaux qui jouent le rôle de devanture, comme le constate l’étude présentée ci-dessous. Ce qui est particulièrement intéressant, ce sont les possiblités d’évolutions offerte par ce nouvel état de fait : alors qu’une devanture est l’apanage exclusif du propriétaire du magasin (du moins pour l’intérieur), et était donc un espace de démonstration avant-tout, les réseaux sociaux sont participartifs, ce qui veut dire que vous pouvez montrer vos produits par l’intermédiaire d’utilisateurs, par exemple… L’avantage immédiat étant que des contenus créés par les utilisateurs eux-mêmes portent une force de conviction supérieure à ceux créés par la marque directement. Alors, n’hésitez plus : passez au réseaux sociaux – mais sans faire n’importe quoi : il faut tout de même élaborer une stratégie cohérente (et c’est là que nous intervenons, dans l’agence de communication Nostromo).

Bonne lecture !

 

Découvrez Reddit !

Quand on parle de réseaux sociaux, tout le monde pense immédiatement à Facebook ou Twitter. Le nom de Reddit n’apparaîty quasiment jamais. Il est vrai que, techniquement, il ne s’agit pas d’un réseau social, mais d’un gigantesque forum (avec sujets, fils de discussions, etc) ; mais sa popularité et son influence est telle qu’on ne saurait l’ignorer. C’est de Reddit, souvent, que viennent les contenus viraux d’utilisateurs lambda ; c’est eux qui – avec quelques autres sites du même genre – ont donné au mème ses lettres de noblesse (si l’on peut dire…). Il représente, potentiellement, une mine d’information et de données, sans oublier un nouveau moyen d’atteindre une partie de votre clientèle. Alors n’hésitez pas, et découvrez “la page d’accueil de l’internet”…

Bonne lecture !

Nostromo est une agence de communication digitale et papier, fondée en 2001, Nostromo est expert en communication d’entreprise, communication institutionnelle, communication interne et communication externe.

les reseaux sociaux changent la politique

Les réseaux sociaux changent la politique

Les réseaux sociaux sont en train de bouleverser le monde, avec un souci d’exhaustivité qui leur fait honneur. Pas un domaine de la vie publique ou privée qui ne leur échappe… Et forcément, en tant qu’agence de communication, il est de notre devoir chez Nostromo que de suivre toutes ces tendances et voir, une fois incarnées, ce qu’elles transforment.

Une des meilleures preuves de l’omniprésence des réseaux sociaux est qu’ils sont en train de renouveller en profondeur les usages politiques, et pas seulement en matière de communication à visée électorale, qui est la première chose à laquelle tout le monde pense. Mais avec l’arrivée de la ville intelligente, et des services municipaux 2.0, les réseaux sociaux sont le vecteur idéal de communication entre une administration et ses administrés. Par exemple, les services de voiries connectés sont en train d’éclore : on voit un trou dans la chaussée, on envoie un tweet géolocalisé au service municipal ad hoc, qui est ainsi informé… Et ce n’est qu’un exemple mineur parmi tant d’autres. L’université de Rutgers, utilisant des données récoltées par le Pew Research Center, a construit l’infographie ci-dessous, qui bien que située aux États-Unis, vous donne néanmoins une idée de ce qui nous attend.

Bonne lecture !

 

les reseaux sociaux changent la politique