Les origines du format A4

Nostromo, agence de communication, vous dévoile les origines des dimensions de la feuille de papier A4

Comme il nous arrive régulièrement de le faire dans cette modeste colonne, nous répondons cette semaine chez Nostromo, agence de communication, à une question que l’on ne se pose plus. Cette fois-ci, c’est le côté presque peu logique des dimensions de la feuille A4 qui nous a interpellé : 21 cm sur 29,7 cm semble trop spécifique pour être le fruit du hasard.

Et il se trouve que cette largeur et cette hauteur ont un sens – ou plutôt une origine. Le premier secret se trouve dans le rapport de la longueur de la feuille sur sa largeur, qui vaut 1,414 – en fait, pour être précis, la racine carrée du chiffre 2.

Pourquoi avoir choisi ce rapport-là ? C’est ce qui fait que quand on plie une feuille A4 en deux (comme un livret) par le long côté on obtient deux feuilles A5, dont les deux côtés présentent un rapport égal à – vous l’aurez deviné – racine carrée de 2. Autrement dit, quelle que soit la dénomination choisie (A1, A2, A3, etc), toutes les feuilles présenteront le même rapport entre longueur et largeur (la propriété, raconte la légende, aurait été découverte par Léonard de Vinci).

Une simple équation permet de montrer que seules les feuilles ayant un rapport égal à racine de 2 présentent cette particularité  (pour les matheux, il suffit de poser l’équation suivante, où x est le grand côté : x/y = y/(x/2) ce qui donne x2=2y2). Il est à noter que les autres formats reconnus par la norme ISO (les séries B et C) présentent la même particularité.

Cela apporte une première partie de la réponse, à savoir le rapport des côtés. Mais pourquoi 21 cm ? Ou 29,7 cm ? En fait, tout vient du format A0 et de la notion de grammage d’un papier, qui qualifie entre autre son épaisseur et sa rigidité, mais surtout son poids. Le format A0 a été choisi comme ayant une surface de 1m2 (il mesure 841 sur 1189 mm), ce qui permet de déterminer facilement le grammage : une feuille A0 de papier épais de 250g /m2 pèsera 250g.

Et voilà comment a été déterminé la taille d’une feuille de papier, qui a entraîné à son tour les dimensions de classeurs, enveloppes, imprimantes, boîtes aux lettres… Tout ça pour une histoire de pliure et de poids.

0 réponses

Laisser un commentaire

Voulez-vous rejoindre la discussion ?
Commentez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.