Permis de conduire : une communication qui a fortement évolué

Suite à la découverte fortuite d’un petit trésor chez un bouquiniste, nous avons décidé chez Nostromo, agence de communication, de vous ramener quelques décennies en arrière, et de vous faire (re)découvrir un manuel de permis de conduire datant… des années 50. Le contraste est frappant entre la communication d’alors et celle d’aujourd’hui, tant dans le ton que dans l’exécution.

C’était le bon temps, quand les voitures étaient rares, les chevaux encore nombreux sur les routes, et que les problèmes de densité de circulation étaient encore pour la plupart inexistants… La sécurité est déjà une préoccupation, mais les accidents de la route n’ont pas encore cette aura de catastrophe que l’on connaît aujourd’hui*. Et l’univers graphique du manuel est à l’avenant. Pas de photos, mais des dessins – un élément imputable en partie aux contraintes techniques de l’époque – et surtout un ton qui, sans être dépourvu de sérieux, tranche par rapport aux manuels actuels, léchés, froids et presque anxiogènes.

La preuve par l’image…

L'agence de communication Nostromo s'intéresse à la communication sur le permis de conduire

On pourra remarquer que notre conducteur, déprimé à l’idée de ne pas pouvoir doubler, ne regarde même pas la route.

Nostromo, agence de communication, se penche sur la communication sur le permis de conduire

Le permis de conduire a vu sa communication evoluer avec le temps, explique Nostromo, agence de communication

La visualisation des distances de freinage est pour le moins explicite. Il faut admirer le courage du conducteur, qui semble légèrement surpris par ce qui lui arrive.Le permis de conduire il y a 50 ans n'avait pas la même aura de gravité, estime l'agence de communication Nostromo La communication surt le permis de conduire, par l'agence de communication Nostromo, a beaucoup changée On ne communique plus comme avant sur le permis de conduire, souligne Nostromo agence de communication

L’une de nos images préférées chez Nostromo. Un mélange de brutalité – après tout, c’est de mort qu’il s’agit – et d’humour, avec un traitement presque cartoonesque.

Nostromo, agence de communication, décortique par l'image la communication sur le permis de conduire

Le classique « J’indique que je tourne », qui suppose une confiance forte dans les conducteurs qui suivent, notamment la netteté de leur vision.

L'agence de communication Nostromo vous propose de replonger dans la communication sur le permis de conduire

Le charme le dispute à l’hilarité dans les images suivantes, qui sont destinées à faire prendre conscience de quelques règles élémentaires : fermer ses portes et ralentir en virage, le gaz d’échappement est nocif, et l’alcool est dangereux pour la conduite. On admirera l’air patibulaire et méchant du démon à corne.

le permis de conduire etait plus simple avant, prouve Nostromo agence de communication Les images pour le permis de conduire ont gagné en gravité, insiste l'agence de communication Nostromo les dangers sont les mêmes mais le ton est bien différent, remarque Nostromo, agence de communication

À titre de comparaison, une capture d’écran d’un logiciel du code de la route tout ce qu’il y a de plus classique aujourd’hui. C’est plus professionnel, certes, mais tellement plus terne…

Selon Nostromo, agence de communication, le permis de conduire est aujourd'hui une affaire plus sérieuse

 

* : une remarque que l’on peut élargir à beaucoup de sujets dans ces années – même le nucléaire

0 réponses

Laisser un commentaire

Voulez-vous rejoindre la discussion ?
Commentez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.