Nostromo, agence de communication, a élaboré avec Bescherelle ta Mere la campagne de financement participative pour ses videos






  • Nostromo, agence de communication, a élaboré avec Bescherelle ta Mere la campagne de financement participative pour ses videos

Bescherelle Ta Mère, c’est avant tout un esprit aiguisé et respectueux de l’orthographe, un blog à succès, un compte twitter avec plus de 84 000 followers, et une page facebook avec plus de 250 000 fans. Devant un tel potentiel, il fallait agir ; nous avons pris contact avec Sylvain pour discuter avec lui de différentes façons de développer son univers.

C’est comme ça qu’est née l’idée de BTM TV : des vidéos courtes, format web, scénarisées, jouant sur les fautes d’orthographe. Idée qu’il restait à concrétiser.

Réalisation et financement participatif

La première étape a été de trouver un réalisateur et une équipe, nécessaires pour apporter au projet une touche esthétique professionnelle indispensable. Ensuite, nous nous sommes tournés vers ce qui fait la force de BTM : sa communauté, en montant une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule. Montage de la page, choix des récompenses, stratégie de communication, estimation du coût total… Une tâche complexe. La campagne a remporté un énorme succès : plus de 16 000 euros récoltés auprès de plus de 550 contributeurs, pour une somme de départ fixée à 10 000 euros. Nostromo et Sylvain ont également entre-temps obtenu le soutien de Dailymotion : les vidéos seront tournées dans leurs studios.

Écriture et réalisation

Après le succès de la campagne, les choses sérieuses ont commencé. Commande et design finaux des récompenses, écriture de plusieurs épisodes, répétitions… Nostromo a obtenu le soutien de l’Espace Killiwatch pour les costumes. Puis vient un premier tournage, une réécriture pour améliorer encore le concept, pour aboutir finalement à la diffusion du premier épisode fin mai. Si vous faites attention, vous verrez que nous avons payé de notre personne pour assurer la réussite du projet…

Qu’est-ce que vous attendez pour aller la regarder ?