Rions un peu avec le caviardage

Le caviardage est un jeu litteraire, explique Nostromo, agence de communication

 

Le caviardage trouve son origine dans la censure, ce qui pourrait à première vue le rendre antipathique à nos yeux (surtout chez Nostromo, où vu notre activité d’agence de communication, nous sommes fortement partisan d’une expression entière). Mais la pratique de biffer certains mots d’un texte, ou d’une phrase, utilisée à l’origine pour dissimuler des informations, s’est transformée, petit à petit, en jeu littéraire : la suppression de certains termes bien choisis peut complètement changer le sens de l’oeuvre. Un texte caviardé peut être présenté de deux façons : soit avec les mots d’origine recouverts, soit en ne montrant que le texte final. Si la deuxième méthode favorise plus des résultats poétiques, intriguants, la première est souvent beauocup plus drôle, grâce à la tendance du cerveau humain à vouloir à tout prix remplir les mots cachés. Et les hommes étant ce qu’ils sont, cela dégénère assez vite…

Illustration avec quelques exemples – passez votre souris au-dessus des mots caviardés pour voir le texte d’origine…

 

Tiré du Passe-Muraille, de Marcel Aymé :

Il y avait à Montmartre, au troisième étage du 75 bis de la rue d’Orchampt, un excellent homme nommé Dutilleul qui possédait le don singulier de passer à travers les murs sans en être incommodé. Il portait un binocle, une petite barbiche noire, et il était employé de troisième classe au ministère de l’Enregistrement. En hiver, il se rendait à son bureau par l’autobus, et, à la belle saison, il faisait le trajet à pied, sous son chapeau melon.
Dutilleul venait d’entrer dans sa quarante-troisième année lorsqu’il eut la révélation de son pouvoir. Un soir, une courte panne d’électricité l’ayant surpris dans le vestibule de son petit appartement de célibataire, il tâtonna un moment dans les ténèbres et, le courant revenu, se trouva sur le palier du troisième étage.

 

Tiré de l’Éducation Sentimentale, de Gustave Flaubert :

Elle avait un large chapeau de paille, avec des rubans roses qui palpitaient au vent derrière elle. Ses bandeaux noirs, contournant la pointe de ses grands sourcils, descendaient très bas et semblaient presser amoureusement l’ovale de sa figure. Sa robe de mousseline claire, tachetée de petits pois, se répandait à plis nombreux. Elle était en train de broder quelque chose ; et son nez droit, son menton, toute sa personne se découpait sur le fond de l’air bleu.
Comme elle gardait la même attitude, il fit plusieurs tours de droite et de gauche pour dissimuler sa manœuvre ; puis il se planta tout près de son ombrelle, posée contre le banc, et il affectait d’observer une chaloupe sur la rivière.

 

Mais le plus efficace reste encore de pratiquer le caviardage sur des citations courtes, l’idée étant que l’absence de contexte permet le plus de fantaisie dans la complétion de la phrase. Exemples :

 

« Comme une journée bien remplie nous donne un bon sommeil, une vie bien vécue nous mène à une mort paisible. »
Léonard De Vinci

« Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. »
Albert Einstein

« Là où il n’y a le choix qu’entre lâcheté et violence, je conseillerai la violence. »
Gandhi

« Dans tous les cas, mariez-vous. Si vous tombez sur une bonne épouse, vous serez heureux ; et si vous tombez sur une mauvaise, vous deviendrez philosophe, ce qui est excellent pour l’homme. »
Socrate

« La difficulté attire l’homme de caractère, car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui-même. »
Charles De Gaulle

« La tolérance est une vertu qui rend la paix possible. »
Kofi Annan

« La chose la plus difficile à comprendre au monde c’est l’impôt sur le revenu ! »
Albert Einstein

« Il y a deux choses qui abrègent la vie : la folie et la méchanceté. »
Baltasar Gracian Y Morales

« Les femmes sont faites pour être aimées, non pour être comprises. »
Oscar Wilde

 

Voilà, vous avez compris le principe… Maintenant, c’est à vous : soumettez-nous vos propres caviardages !

1 réponse

Laisser un commentaire

Voulez-vous rejoindre la discussion ?
Commentez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.