Articles

Pour les fêtes, l'agence de communication Nostromo explore la vraie signification de Noel

Le vrai esprit de Noël

Noel est avant tout une celebration de la vie, estime Nostromo, agence de communication

Non, cela n’a rien à voir avec lui – même si le verre donne un indice.

En cette période de fête et de mercantilisme débridé, il est bon de prendre un peu de recul – une habitude saine que nous essayons de cultiver chez Nostromo, en tant qu’agence de communication intelligente – et de se distancier un peu de la cacophonie de Noël… pour se souvenir de ce qui fait toute la particularité de cette fête. Autant le préciser tout de suite : l’objet de cette article n’est pas de trancher le sempiternel débat entre les tenants du “Noël célèbre la naissance de Jésus” et “Noël n’est que la reprise de fêtes païennes diverses”. Non, l’idée est d’orienter la rélfexion différemment.

Il est vrai cependant que l’humanité n’a pas attendu l’arrivée du Nazaréen pour célébrer de façon joyeuse le solstice d’hiver – soit, en fait, l’arrivée de l’hiver. Et pour comprendre à quel point cette attitude est paradoxale, il faut se souvenir que pendant plusieurs millénaires, dans l’hémisphère Nord, l’hiver représentait trois mois de froid, d’obscurité et d’isolation pendant lequel les décès n’étaient pas rares. Il est difficile pour nous, aujourd’hui, de vraiment comprendre cette terrifiante réalité, tellement le chemin parcouru a été rapide durant le siècle dernier. Mais dans un univers où l’on ne pouvait pas bénéficier de ressources alimentaires mondialisées et d’une médecine autre que basique, des réserves de nourritures insuffisantes et des maisons mal isolées pouvaient signifier que grand-père, ou le petit dernier, etc., n’allait pas passer l’hiver. D’où, d’ailleurs, l’expression.

Ces considérations peuvent sembler extrêmement pessimistes, mais il faut bien saisir que c’est cela qui a donné naissance à Noël et aux autres fêtes du solstice d’hiver. Et en ce sens, ces diverses célébrations sont admirables. Elles témoignent de l’extraordinaire résilience de l’humanité : confrontée à la perspective très réelle de la perte potentielle de proches, sa réaction est d’allumer en grand les lumières, de tuer le veau gras (en plus cela évite d’avoir à le nourir pendant les mois de disette), de s’offrir des petits objets inutiles pour se faire plaisir, bref, de célébrer le fait qu’on est encore vivant. Noël est un peu l’acte de résistance ultime de l’homme confronté à un monde hostile : rien ne pousse, il fait un froid à geler les pierre, qui sait qui sera encore vivant au printemps… Mais avant d’y plonger, on va, une dernière fois, voir l’ensemble de sa famille, danser et chanter, et faire bombance.

Alors cette année, autour de la table familiale, souvenez-vous que Noël, c’est bien plus que des cadeaux, bien plus qu’une obligation sociale ou religieuse : c’est avant tout une célébration de sa famille, du chemin parcouru, et du fait qu’on est encore en vie.

Bonnes fêtes à tous !

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

Top ten des jouets à ne pas offrir

Noël approche à grands pas et chez Nostromo, agence de communication, nous savons combien les enfants aiment faire des listes au Père Noël. Nous avons donc décidé d’en faire une aussi, mais d’un autre genre : celle des jouets les plus dangereux de l’histoire, à ne surtout pas offrir – sauf à vos meilleurs ennemis, bien sûr !

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

CSI : toute la panoplie de l’inspecteur de la police scientifique. Le problème ? La poudre pour révéler les empreintes contient plus de 5% d’amiante.

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

Le kit du souffleur de verre : toi aussi, mélange des produits chauffés à 500°C dans ta cuisine !

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

Aqua Dots : des petites perles qui se solidifient au contact de l’eau, donc également dans l’estomac des enfants qui les avalent.

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

L’atelier du petit chimiste : tous les éléments nécessaires à de nombreuses expériences, dont du nitrate et du potassium.

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

Geiger counter : quoi de plus excitant et instructif que de détecter la radioactivité et de chercher de l’uranium dans le jardin ?

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

Dans le même ordre d’idée, un petit laboratoire atomique rien qu’à soi !

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

Le four électrique : un véritable four pour que vos enfants puissent cuisiner comme vous, en toute sécurité, sans danger de se brûler. Mais alors, pas du tout.

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

Lawn darts : des fléchettes à lancer sur la pelouse, avec une vraie pointe qui transperce tout sur son passage, y compris les enfants. Oui oui, 6100 blessés et au moins 3 morts.

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

Le metal casting set : pour fabriquer ses propres soldats de plomb. Manipuler du métal en fusion, mais bien sûr…

Nostromo, agence de communication, vous propose sont top ten des jouets les plus dangereux

Cabbage Patch Snacktime Kid : une poupée très laide qui mange tout ce qu’on lui met dans la bouche, même les doigts des enfants, sans possibilité d’appuyer sur un bouton pour l’arrêter.

 

Avec tout cela, nos chères têtes blondes seront sûres d’avoir un Noël mémorable – et les parents aussi… Soumettez-nous vos propres trouvailles !

Nostromo, agence de communication, vous propose un top ten des pires publicités de Noel

Top ten des pires publicités de Noël

 

Noël, comme chacun sait, c’est le temps de l’amour, des enfants, de la joie et du partage. Il devient alors compliqué d’expliquer ce qui a bien pu se passer dans la tête des créatifs à l’origine des publicités suivantes, qui témoignent soit d’un sens de l’humour horriblement mal tourné, soit d’une ignorance profonde du fonctionnement de la psyché humaine. Bien sûr, il ne s’agit là que d’une sélection ; Noël devenant de plus en plus commercial et étalé dans le temps, ces réclames sont loin d’être des cas isolés…

Avant de finir par quelques vidéos, quelques affiches à faire frémir :

Nostromo, agence de communication, vous propose un top ten des pires publicités de Noel1. Un commentaire est-il vraiment utile ?

Nostromo, agence de communication, vous propose un top ten des pires publicités de Noel2. Il y a vraiment un rush de Noël sur les pierres tombales ?

Nostromo, agence de communication, vous propose un top ten des pires publicités de Noel3. Rien ne dit plus “esprit de Noël” qu’un Père Noël qui se suicide.

Nostromo, agence de communication, vous propose un top ten des pires publicités de Noel4. D’un autre côté, mieux vaut le laisser se suicider, si l’alternative est de se faire attaquer par Godzisanta.

Nostromo, agence de communication, vous propose un top ten des pires publicités de Noel5. Dans la série “Le Père Noël est une ordure” : la version kleptomane et alcoolique.

Nostromo, agence de communication, vous propose un top ten des pires publicités de Noel6. De quelque façon qu’on décide de l’aborder, cette publicité contient beaucoup trop de sous-entendus…

Nostromo, agence de communication, vous propose un top ten des pires publicités de Noel7. Sans être la pire, i lfaut souligner deux choses : la version originale de cette réclame montrait des tétons très apparents (ici pixellisés) dans les années 50, où une cheville était considérée comme indécente. Et que diable fait le Père Noël ? Il saute en l’air pour faire admirer ses bottes ? Est-il en train d’arriver par la cheminée, ce qui veut dire que la charmante jeune femme l’attendait en petite nuisette transparente ? Ou bien se serait-il pendu pour échapper à tant d’imbécillité ?
Rappelons que cette réclame est pour du cirage.

Nostromo, agence de communication, vous propose un top ten des pires publicités de Noel

8. Déjà, soulignons qu’offrir une arme à Noël est rarement une bonne idée. En plus, l’idée est d’offrir des cadeaux aux autres, pas à soi-même. Et enfin, pour donner toute sa dimension à cet ovni, cette publicité date de 1939, année où le moral, c’est bien connu, était au plus haut.

9. Sans doute l’une des publicités télé les plus pénibles et dérangeantes de ces dernières années. D’un autre côté, elle est très efficace pour faire peur aux enfants, si on en croit les commentaires sur YouTube.

10. Pour notre dixième et dernier choix, nous vous proposons en fait trois possibilités : certains les trouveront drôles, d’autres horribles. C’est à vous de nous dire…

Peut-être un poil trop déprimante ?

Faire de l’humour, c’est bien, mais encore faut-il que les spectateurs ne s’en offusquent pas trop, ce qui a été le cas pour cette publicité. Si vous n’avez pas compris quelle est la marque, c’est Mr Kipling, qui produit des gâteaux.

Comme on dit dans la langue de Shakespeare : a bit too much jiggling, perhaps ?

Et avec tout ça, n’oubliez pas de passer un joyeux Noël !